Myélodysplasies

Diagnostic

Comment diagnostiquer les myélodysplasies?

Prise de sang

En cas de suspicion de myélodysplasie, un examen sanguin complet (numération sanguine complète) est réalisé. Si l'examen confirme qu'il existe un taux trop bas de globules rouges et/ou de globules blancs et/ou de plaquettes, on effectue alors une ponction de moelle osseuse.

Ponction de moelle osseuse

Réalisée sous anesthésie locale, la ponction de moelle osseuse (myélogramme) consiste à insérer une aiguille dans un os, généralement le sternum (au milieu de la poitrine) ou la crête iliaque (partie saillante de la hanche). Une petite quantité de moelle osseuse est aspirée. Cet échantillon est ensuite étudié au microscope afin d’observer les signes de dysplasie (aspect anormal des cellules) et de déterminer le pourcentage de blastes (cellules immatures). La ponction de moelle osseuse permet également de réaliser une analyse cytogénétique (caryotype), afin de repérer d’éventuelles anomalies chromosomiques dans les cellules de la moelle osseuse. Ces données permettent de préciser le diagnostic, d'évaluer le pronostic et d’orienter le traitement.

Ecrit par Dr Alain Kentos

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z