Myélodysplasies

Traitement

Des médicaments pour prévenir l'anémie

Une alternative à la transfusion

Actuellement, des médicaments sont souvent utilisés pour augmenter le nombre de globules rouges, tout en limitant le nombre de transfusions sanguines. Ces médicaments sont des agents qui stimulent la production des globules rouges par la moelle osseuse.

L'érythropoïétine

L'érythropoïétine (aussi appelée EPO) est une hormone naturellement produite par les reins, qui joue un rôle essentiel dans la production de globules rouges par la moelle osseuse. Elle est aussi appelée "facteur de croissance" des globules rouges. L’érythropoïétine peut aujourd’hui être fabriquée par génie génétique et administrée comme médicament afin de prévenir l'anémie et d’éviter des transfusions sanguines trop nombreuses. L'efficacité de ce médicament dans les syndromes myélodysplasiques est toutefois limitée.

Le lénalidomide

Le lénalidomide est un nouveau médicament qui s’administre par voie orale et est particulièrement efficace dans les myélodysplasies qui présentent une anomalie du chromosome 5q. Il permet de corriger l’anémie au point de pouvoir se passer de transfusion dans environ deux tiers des cas. Dans les deux ou trois premiers mois du traitement, le lénalidomide fait cependant diminuer le taux de globules blancs et de plaquettes, ce qui implique une surveillance médicale étroite.

 

Ecrit par Dr Alain KentosLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
medicaments-anemie-geneesmiddelen-anemie_180x180
Les maladies de A à Z