Myélome multiple

Au quotidien

La prise en charge des symptômes du myélome

Les lésions et douleurs osseuses

  • Des analgésiques, généralement à base de morphine, sont très souvent proposés aux patients pour soulager leurs douleurs. C’est l’un des pivots du traitement du myélome multiple.
  • Des médicaments peuvent être prescrits pour renforcer les os et réduire le risque de fracture. Ces molécules se fixent sur les os endommagés et inhibent la résorption osseuse.
  • Dans certains cas, la radiothérapie localisée peut aider à atténuer les douleurs osseuses aiguës et traiter une éventuelle compression de la moelle épinière par une tumeur au niveau de la colonne vertébrale.
  • Enfin, la chirurgie orthopédique peut être utilisée pour stabiliser les fractures et protéger la moelle épinière en cas de tassement vertébral.

La fatigue due à l’anémie

Il existe plusieurs traitements qui peuvent aider à stimuler la production de globules rouges:

  • des suppléments de fer, de vitamine B12 ou d’acide folique peuvent être proposés en cas de carences. Mieux vaut solliciter un avis médical avant de prendre ces suppléments pour éviter tout risque d’interactions médicamenteuses;
  • en cas d’anémie légère à modérée, l’injection d’érythropoïétine synthétique (EPO) peut aider à relancer la production de globules rouges dans la moelle osseuse;
  • pour les cas d’anémie les plus sévères, des transfusions sanguines sont envisagées pour augmenter rapidement le taux d’hémoglobine dans le sang du patient.

Les infections

La prévention des infections passe notamment par la vaccination, en particulier contre la grippe saisonnière et la pneumonie à pneumocoques.

L’injection de facteurs de croissance peut aussi aider à stimuler la production de globules blancs.

Bon à savoir: toute infection ou signe d’infection (fièvre…) doit être considérée comme une urgence médicale et rapportée sans tarder à l’équipe soignante.

Au besoin, des antibiotiques adaptés seront prescrits au patient.

En cas d’infections à répétition, des perfusions d’immunoglobulines peuvent être utiles pour aider à restaurer le taux d’anticorps du patient.

L’insuffisance rénale

Si les reins sont atteints, il est recommandé de boire suffisamment et d’éviter certains médicaments connus pour leur toxicité sur les reins, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou encore les produits de contraste utilisés pour pratiquer un examen par scanner.

Ecrit par Aude Dion

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
La prise en charge des symptômes du myélome | De symptomen van myeloom aanpakken
Les maladies de A à Z