Ostéoporose

Diagnostic

L'ostéodensitométrie pour diagnostiquer l'ostéoporose

Mesure de la densité osseuse

L’ostéodensitométrie mesure la densité de l’os. A l’heure actuelle, c’est la méthode la plus précise et la plus fiable pour diagnostiquer une ostéoporose. Cette technique consiste à mesurer la quantité de calcium en irradiant l’os et en mesurant la quantité de rayons qu’il renvoie. L’examen est indolore. La quantité de rayons est très faible et sans danger.

Deux scores pour comparer la densité osseuse

Le résultat de l’ostéodensitométrie est exprimé par deux scores.

  • Le T-score compare la densité osseuse de la personne examinée à celle d’un sujet jeune chez qui ce paramètre est à son point culminant (pic de masse osseuse).
  • Le Z-score compare la densité osseuse à la valeur moyenne des personnes du même âge, non atteinte d'ostéoporose.

Ostéopénie et ostéoporose

Lorsque le T-score se situe entre +1 et -1, tout est normal : l’os est encore solide. On parle de masse osseuse réduite ou ostéopénie lorsque ce chiffre se situe entre -1 et -2,5 et d’ostéoporose ou déficit de masse osseuse à partir de -2,5. L’ostéodensitométrie permet de poser un diagnostic d’ostéoporose en l’absence de fracture.

 

Ecrit par Dr Michelle CooremanLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
osteodensitometrie_180x180
Les maladies de A à Z