Zoom

Parkinson: des astuces pour aménager sa maison | Parkinson: tips om uw woning aan te passen

Parkinson: des astuces pour aménager sa maison

Couper les légumes, prendre sa douche, se relever de son lit… sont autant de gestes quotidiens que les patients atteints de la maladie de Parkinson peuvent avoir difficile à effectuer. Aménager sa maison en conséquence est donc indispensable pour garder une autonomie maximale.

Faites la cuisine en toute tranquillité

  • La place des ustensiles de cuisine doit être judicieusement choisie: les éléments lourds et ceux fréquemment utilisés seront rangés soit à la hauteur du plan de travail, soit dans les rangements juste au-dessus ou juste en dessous, tandis que ceux utilisés plus rarement trouveront leur place dans les endroits moins accessibles.
  • Les robinets équipés d’une douchette permettent de remplir un récipient sur le plan de travail, sans devoir le porter.
  • Un électroménager avec des poignées larges et arrondies permettra une meilleure préhension.
  • La vaisselle joue un rôle important et doit être avant tout légère. Optez pour:
    • des assiettes profondes et/ou avec bords,
    • des couverts aux manches épaissis et antidérapants,
    • des bols et tasses avec de larges anses,
    • des sets de table en tissu antidérapant,
    • des petits plats de service.
  • Choisissez des ustensiles de cuisine adaptés: planches à découper avec fixations, ouvre-bocal à manche, supports antidérapants, grossisseurs de bouchon, ouvre-boite à crochet, ciseaux électriques, panier de cuisson…
  • Une desserte à roulettes est un accessoire pratique pour transporter la vaisselle et les plats de la cuisine à la salle à manger.

Un living adapté pour se reposer

  • Bannissez les tapis ou fixez-les au sol pour éviter de trébucher.
  • Le choix de votre fauteuil est important: il doit être confortable, sans être trop bas et/ou trop profond. Idéalement, choississez-en un avec une position modifiable à l’aide d’une télécommande.
  • Des assises-catapultes dotées d’un système de ressort ou des redresseurs de siège placés sous le coussin de l’assise permettent de se relever plus facilement.
  • Placez une table d’appoint à côté de votrefauteuil: vous aurez ainsi à portée de main tous les objets dont vous pourriez avoir besoin (livre, télécommande, verre…).

La salle de bain: attention aux chutes!

  • Prévoyez un siège pour vous asseoir durant votre douche (chaise, tabouret ou chaise murale spécialement adaptée). Pour vous aider à vous asseoir et à vous relever (mais aussi pour entrer et sortir de la douche), fixez une barre de soutien au mur.
  • Si vous avez une baignoires, plusieurs accessoires peuvent vous être utiles:
    • un siège de baignoire, suspendu ou posé entre les deux bords vous permettra d’être assis(e) plus haut dans la baignoire et vous aidera à vous asseoir/vous relever plus aisément;
    • l’ascenseur de baignoire constitue une aide supplémentaire pour entrer et sortir du bain;
    • optez pour un coussin de baignoire fixable avec des ventouses.
  • Les tapis de douche ou de bain antidérapants, épais et avec des ventouses réduisent les risques de chute. N’oubliez pas de les rincer et de les faire sécher entre chaque douche/bain.
  • Choisissez un nécessaire de toilette adapté: peigne ou brosse à cheveux avec un manche grossis et/ou allongé, brosse à laver, coupe-ongle sur plaquette, flacons de gel douche ou shampooing «pousse-mousse»… Les brosses à dents et les rasoirs électriques possédant un manche plus gros sont donc plus simples à manipuler.
  • Aux toilettes, s’asseoir et se relever peut être compliqué. Il est donc judicieux d’installer une barre de soutien ainsi qu’un rehausseur qui se place sous la cuvette.

Une chambre à coucher équipée

  • Les sommiers articulés et électriques constituent une aide idéale pour trouver une position confortable, mais également pour se relever. Un perroquet fixé à la tête du lit facilitera également vos mouvements.
  • Pour votre literie, pensez aux housses de couette à fermeture éclair ou à attaches velcro: il suffit de les ouvrir, de placer la couette et de les refermer!
  • Gardez une veilleuse à portée de main ou laissez-en une allumée durant la nuit pour ne pas devoir vous déplacer dans l’obscurité. Un interrupteur à ficelle est aussi une bonne solution.
  • Enfiler vos vêtements peut aussi devenir compliqué. Pensez aux accessoires facilitant l’habillage: chausse-pied, enfile-bouton, enfile-bas, tire-tirettes, lacets élastiques, enfile soutien-gorge, boutons à scratch…
Publicité
Les maladies de A à Z