Zoom

imagerie-mentale-beeldvorming_493x200

Parkinson: les bienfaits de l'imagerie mentale

L'imagerie mentale guidée - une technique de relaxation - permet de réduire les tremblements des patients parkinsoniens. Explications.

Les tremblements: un symptôme fréquent

Les tremblements sont un symptôme très fréquent de la maladie de Parkinson. Ils concernent environ 70% des patients. Au quotidien, ils peuvent être gênants, notamment d'un point de vue social, parce qu'ils sont très visibles. Par ailleurs, en cas de stress, ces tremblements s'accentuent.

L'imagerie mentale guidée

L'imagerie mentale guidée est une technique de relaxation qui utilise l'imagination des patients en leur faisant évoquer des images mentales spécifiques. Pour se détendre, les patients sont amenés à visualiser mentalement des scènes calmes et paisibles. Des chercheurs de l'Université d'Haïfa, en Israël, ont testé les effets de cette technique chez des patients parkinsoniens touchés, modérément ou fortement, par des tremblements*. Chez tous les patients, les tremblements ont diminué ou disparu pendant la séance de relaxation. Certains patients ont également enregistré une baisse des tremblements dans les heures qui ont suivi la séance.

Un bon complément aux traitements

Les mêmes tests ont été réalisés en utilisant d'autres techniques de relaxation comme l'écoute de musique relaxante et l'autorelaxation, mais celles-ci se sont avérées moins concluantes. L'imagerie mentale guidée ne peut certes pas remplacer le traitement médical conventionnel des tremblements du patient parkinsonien. Mais pour les chercheurs, ces résultats montrent que cette technique peut en être un bon complément.

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter l'institut de nouvelle hypnose, la société belge de sophrologie et de relaxation, l'association européenne de sophrologie, l'école belge de sophrologie.

Publicité
Les maladies de A à Z