Zoom

movere-parkinson_493x200

Parkinson: la recherche bouge à Liège!

Movere est un groupe scientifique liégeois menant des recherches sur la maladie de Parkinson. Une approche originale.

Le groupe scientifique Movere a vu le jour en 2009 au CHU de Liège. Avec son équipe, le Dr Gaëtan Garraux, neurologue et chercheur au FNRS, est à l'initiative de cette association de scientifiques - cliniciens et chercheurs - destinée à développer la recherche sur la maladie de Parkinson en Belgique pour améliorer la prise en charge diagnostique et thérapeutique.

Une approche multidisciplinaire du Parkinson

L'originalité principale de Movere réside dans son approche, qui se veut la plus multidisciplinaire possible.
Ainsi, le groupe rassemble actuellement des neurologues, des neurochirurgiens, des spécialistes en génétique, en protéomique (étude des protéines dans le sang qui peuvent être des marqueurs de la maladie de Parkinson), en imagerie cérébrale, mais également des neuropsychologues, des kinésithérapeutes et des ingénieurs.

Améliorer le diagnostic et le traitement

L'un des programmes de recherche de Movere vise à améliorer le diagnostic de la maladie. Les chercheurs tentent donc de développer des biomarqueurs ou une combinaison de biomarqueurs diagnostiques de la maladie. Un autre projet vise à étudier et mieux traiter les troubles de la marche des patients.

Les patients mis à contribution

Les patients pris en charge par l'équipe Movere sont invités, avec leur accord et dans l'anonymat, à répondre à un questionnaire médical précis, à effectuer une prise de sang, un enregistrement des tremblements (ou tout autre anomalie du mouvement), une étude détaillée de leur cerveau par IRM ou encore à tester de nouveaux traitements. Les patients contribuent ainsi à faire avancer la recherche.
Et s'il est encore trop tôt pour évoquer les résultats, nul doute que cette initiative contribue déjà à faire avancer la recherche sur la maladie de Parkinson!

Publicité
Les maladies de A à Z