Zoom

parkinson-logopedie_493x200

La logopédie: utile en cas de Parkinson

Les difficultés à parler ou à écrire sont courantes dans la maladie de Parkinson. Quel est l'intérêt de la logopédie?

La logopédie est une discipline paramédicale qui traite les troubles du langage et de la parole. Elle est donc utile dans la maladie de Parkinson car les patients peuvent être concernés par des troubles:
de l'articulation (le patient mâche ses mots),
de la voix (le patient parle trop bas),
de l'écriture (le patient a une écriture très petite et illisible).

Retrouver les automatismes

Les exercices logopédiques classiques consistent en des exercices:
de grimace pour tonifier les muscles du visage: tirer la langue, lever les sourcils...,
de respiration pour la gestion du souffle, la coordination souffle/parole...,
de déglutition pour éviter d'avaler de travers,
d'écriture,
ou d'articulation pour améliorer la verbalisation: exercices de lecture, prononciation de syllabes...

Des techniques spécifiques pour les Parkinsoniens

Il existe des techniques logopédiques spécialement conçues pour les troubles de l'articulation et de la voix des patients parkinsoniens. Elles consistent notamment en une rééducation très intensive comprenant des exercices répétitifs axés sur l'intensité de la voix (répétition de sons, de syllabes de mots et de phrases prononcés très fortement, conversations...). L'aspect répétitif est important car ce sont les automatismes que les patients parkinsoniens ont perdus et qu'ils apprennent à retrouver.

Les résultats encourageants de la logopédie

Grâce à ces différents exercices, les patients parviennent souvent à retrouver une communication plus fonctionnelle dans leur vie quotidienne. Mais peu de patients consultent car ils ignorent que leurs troubles de la parole sont liés à la maladie de Parkinson. Or, ces troubles apparaissent de manière progressive, à tous les stades de la maladie. Il est donc essentiel de les prendre en charge le plus tôt possible.

Publicité
Les maladies de A à Z