Polyarthrite

Médicaments

Quel est le rôle des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)?

Limiter l’inflammation

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (sans cortisone comme l'Aspirine) constituent le traitement de base dans la prise en charge des maladies inflammatoires rhumatismales afin de limiter les douleurs et de contrôler l'inflammation.

Cependant, la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens doit si possible être limitée aux périodes de poussées douloureuses. Elle peut en effet, à terme, entraîner des effets secondaires au niveau digestif (ulcères de l'estomac) ou encore au niveau des reins.

AINS et Coxibs

Les AINS sont cependant très utiles, particulièrement en début de maladie. On distingue aujourd’hui les AINS classiques et les Coxibs (celecoxib ou Celebrex®). Ces derniers sont des anti-inflammatoires qui ont moins d'effets sur le système digestif. Par contre, leur administration se fait sous prescription médicale et doit être suivie par le médecin.

Polyarthrite et spondylarthrite

Alors que dans la polyarthrite, les anti-inflammatoires n'ont un rôle que lors des poussées, ils constituent la pierre angulaire du traitement dans la spondylarthrite.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
anti-inflammatoires-non-steroidiens-niet-steroidale-ontstekingsremmers_180x180

A lire aussi

Publicité
Les maladies de A à Z