RGO-Reflux

Comprendre

La digestion et le reflux gastro-œsophagien (RGO)

Les premières phases de la digestion

Les aliments que nous mangeons descendent vers l'estomac grâce aux mouvements des muscles de la paroi œsophagienne. Lorsqu’ils arrivent en bas de l'œsophage, le sphincter inférieur, un muscle, s'entrouvre pour les laisser passer dans l'estomac. Puis, il se referme pour éviter une remontée du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Les aliments sont alors partiellement digérés par les sucs gastriques que contient l'estomac, avant d'être acheminés vers le duodénum.

Ce qui provoque le reflux gastro-œsophagien (RGO)

Problème: il arrive que le sphincter œsophagien inférieur perde de son tonus. Dans ce cas, le contenu de l'estomac risque de remonter dans l'œsophage, parfois même jusqu'à la bouche. Or, les sucs gastriques sont très acides et viennent donc irriter la muqueuse de l'œsophage. D'où la sensation de brûlure décrite par les personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagien (RGO). Cette pathologie est assez fréquente: entre 10 et 20% de la population souffre de RGO au moins une fois par semaine (1).

Le reflux gastro-oesophagien du nourrisson

Le reflux est assez fréquent chez les bébés. En effet, leur tube digestif n’est bien souvent pas encore arrivé à maturation, ce qui peut entraîner des régurgitations.

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z