Sclérose en plaques

Comprendre

Les caractéristiques des formes progressives de la SEP

Qu'est-ce qu'une forme progressive?

Les formes progressives sont profondément différentes des formes par poussées-rémissions dans leur présentation et leur évolution. Dans les formes progressives, les symptômes s'aggravent progressivement sans jamais vraiment s'améliorer.

La forme secondaire progressive

Certains patients atteints de la forme rémittente peuvent présenter des symptômes neurologiques qui ne s'améliorent pas mais qui, au contraire, s'aggravent progressivement sans phase de récupération. Cette aggravation progressive des symptômes, sans récupération, qui suit une période (généralement de plusieurs années) de poussées et rémissions, caractérise la forme secondairement progressive de la sclérose en plaques.

La forme primaire progressive

Dans d'autres cas, la maladie est d'emblée progressive. Les symptômes s'aggravent progressivement dès le début de la maladie, sans phase de récupération. Dans ces cas, on parle de forme primaire progressive. Cette forme est plus rare, moins connue et moins bien traitée. Il s'agit probablement d'une maladie différente de la sclérose en plaques avec poussées et rémissions.

Le manque de (re)connaissance

Les patients atteints par une forme progressive ne se retrouvent généralement pas dans les informations sur la SEP qu'ils trouvent dans les brochures, les livres et sur Internet, voire dans les propos des autres malades qu'ils rencontrent.

De plus, ils sont peu nombreux et difficiles à traiter. Les recherches sur de nouveaux médicaments sont rares, pour ne pas dire inexistantes.

Ecrit par Dr Emmanuel BartholoméLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
sep-progressives-progressieve-ms_180x180
Publicité
Les maladies de A à Z