Zoom

hydrotherapie_493x200

Quand l'eau apaise la SEP

En tant que sport ou outil de rééducation, l'hydrothérapie montre des effets bénéfiques sur les symptômes de la SEP. Zoom sur cette option rafraîchissante.

Vertus de l'eau et sclérose en plaques

Apaisante, décontractante, tonifiante… L'eau possède de nombreuses vertus. Pour les personnes atteintes de sclérose en plaques, celles-ci seraient particulièrement bénéfiques, bien que très variables d'une personne à l'autre. L'activité physique en piscine permettrait de réduire la douleur et les spasmes, d'améliorer la mobilité mais également d'agir sur la fatigue et la dépression (1).

Seul bémol: la température de l'eau. Certains patients SEP sont hypersensibles à la chaleur. Si vous ressentez une fatigue importante après une séance en piscine chaude, cette activité ne vous convient peut-être pas. Dans le cas contraire, cette chaleur a un effet décontracturant bénéfique en cas de spasticité et permet de réduire certaines douleurs.

Faciliter mobilité et équilibre

Première caractéristique de l'eau: vous vous y sentez plus léger. Vos mouvements sont plus faciles à réaliser, dans de plus larges amplitudes. En cas de motricité réduite, le corps retrouve en outre des sensations oubliées.

Quel type d'activité réaliser en piscine?

Tout dépend de vous! Première option: la natation. Type de nage, nombre de longueurs… la séance peut facilement être adaptée à votre forme du jour.

L'aquagym offre également de nombreux avantages. Elle permet de travailler votre équilibre sans risque de chute. Ainsi que la coordination des membres. Des exercices avec la résistance de l'eau au mouvement, permettent en outre de renforcer votre force musculaire.

Rééducation par l'eau

Le milieu aquatique constitue également un excellent outil de rééducation. Tout d'abord parce que vous pouvez y tenir debout soutenu par l'eau même si votre musculature ne soutient habituellement plus totalement votre corps. En cas de faiblesse dans les membres inférieurs, l'activité en piscine peut s'avérer particulièrement bénéfique.

Améliorer la circulation sanguine

Lorsque les muscles des jambes se contractent mal, des gonflements peuvent apparaître (œdème). En cause? Les veines ne drainent plus aussi bien les tissus. La pression de l'eau, surtout en profondeur, va réaliser une sorte de "pressothérapie", qui va favoriser le drainage veineux.

Eviter tout risque de chute en piscine

Se déshabiller, enfiler un maillot, accéder à la douche puis à la piscine... autant de situations qui peuvent s'avérer dangereuses en cas de troubles moteurs ou de l'équilibre. A vous d'évaluer comment vous maîtrisez ces différentes étapes. Même si vous pratiquez l'activité sans accompagnateur, il faut parfois pouvoir compter sur quelqu'un – ne fut-ce que le maître-nageur - pour sécuriser l'accès au bassin.

(1) Castro-Sánchez AM & al. , Hydrotherapy for the treatment of pain in people with multiple sclerosis: a randomized controlled trial., Evid Based Complement Alternat Med. 2012;2012:473963. Epub 2011 Jul 14.

Publicité
Les maladies de A à Z