Zoom

NEWS-SEP-493x200

Mesure de l'évolution de la sclérose en plaques

L'échelle EDSS est le principal outil permettant d'évaluer l'état d'un patient atteint de sclérose en plaques, ainsi que le degré de handicap qui en résulte.

L'échelle EDSS(Expanded Disability Status Scale) est un système de cotation qui permet aux neurologues d'évaluer l'état et l'évolution des patients atteints de sclérose en plaques. Elle est composée de sept ou huit parties qui correspondent à autant de fonctions neurologiques à évaluer:

  • la fonction pyramidale (fonctions motrices, par exemple la capacité ou les difficultés à marcher, avec ou sans aide)
  • la fonction du tronc cérébral (ce qui touche à la déglutition, à la parole, etc.)
  • la fonction cérébelleuse (coordination des mouvements, équilibre, etc.)
  • la fonction sensitive (par exemple la sensibilité au chaud et au froid)
  • la fonction visuelle
  • la fonction des sphincters (problèmes de continence urinaire et/ou intestinale)
  • la fonction mentale (troubles de la mémoire, de l'humeur, etc.)
  • autre(s) fonction(s) présentant une perturbation neurologique liée à la sclérose en plaques

Calculer le score EDSS

Le neurologue évalue chacune de ces fonctions et leur attribue des notes. Le score EDSS global tient compte à la fois du nombre de fonctions affectées et du degré de sévérité du (des) handicap(s). Il se mesure sur une échelle de 0 à 10 et progresse par demi-point. Au début de la maladie, les premiers points correspondent à un degré minime de handicap. Mais à partir d'un certain stade (score de 5 ou 6), le moindre demi-point supplémentaire correspond à des pertes importantes d'autonomie. 

Intérêts de l'échelle EDSS

Le score EDSS d'un patient est évalué une fois par an en moyenne. L'évolution de ce score permet d'abord de savoir à quel type de SEP on a affaire. Mais l'échelle EDSSest également utilisée pour demander une reconnaissance de handicap, par exemple, ou pour justifier le remboursement par la mutuelle de certains médicaments. Enfin, en tant qu'outil d'évaluation, l'échelle EDSS est systématiquement utilisée dans les études sur la SEP et les essais cliniques.

Publicité
Les maladies de A à Z