Zoom

perdre-traitement-geneesmiddel-verliezen_493x200

Sans traitement à l'étranger: que faire?

Si vous perdez votre traitement contre la SEP à l'étranger, pas de panique: des solutions existent. A condition d'avoir pris vos précautions avant le départ!

Vol, égarement, dégradation lors du transport, oubli des documents que vous devez obligatoirement présenter aux douanes... Quand vous voyagez, vous pouvez perdre votre traitement contre la sclérose en plaques de mille et une façons. Que faire si ça vous arrive? Tout dépend de la durée de votre voyage et des précautions que vous avez prises avant le départ.

En cas de séjour court

Si vous rentrez dans quelques jours, ce n'est pas grave. Les traitements contre la sclérose en plaques étant des traitements au long cours, un peu de retard dans le programme de soins n'aura pas de répercussions sur votre état ni ne provoquera de nouvelles poussées. A votre retour, informez-en votre médecin et reprenez le traitement comme d'habitude.

En cas de long séjour

Si vous partez à l'étranger pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, mieux vaut vous procurer de nouveaux médicaments. Avant le départ, demandez à votre médecin de vous rédiger une ou deux ordonnances, « au cas où », de préférence en anglais si vous partez dans un pays non francophone. Comme toutes les molécules ne sont pas commercialisées sous le même nom partout, il utilisera de préférence la nomenclature internationale de votre médicament.

Une bonne assurance

Dans tous les cas, la prudence recommande de souscrire une assurance d'assistance à l'étranger. Si vous perdez votre traitement, ce genre de système peut vous faire parvenir des médicaments en 24 heures, où que vous soyez. Il est même possible, le cas échéant, d'organiser un traitement en intraveineuse dans un centre médical adapté.

Derniers conseils
  • Pour éviter les médicaments de mauvaise qualité ou contrefaits, n'achetez jamais de traitements ailleurs que dans une pharmacie agréée.
  • Acheter des médicaments à l'étranger peut coûter (très) cher, alors n'oubliez pas d'emporter avec vous votre carte européenne d'assurance maladie et de la présenter au personnel soignant local.

 

Publicité
Les maladies de A à Z