Zoom

sport-coaching_493x200

Sport et SEP: misez sur le coaching!

Rester physiquement actif malgré la sclérose en plaques n'est pas seulement possible, c'est aussi vivement conseillé! Le must: être encadré par un kinésithérapeute spécialisé.

L'activité physique coachée contre la sclérose en plaques

C'est prouvé, une activité physique régulière est très bénéfique pour les personnes qui souffrent de sclérose en plaques. Une étude à grande échelle menée en 2005 (1) a notamment montré que l'exercice permet d'améliorer la fonction musculaire, la tolérance à l'effort et la mobilité des patients. Mais dans la SEP, l'activité physique ne va pas toujours de soi. Quel type de sport choisir? Comment adapter l'effort à son état de santé? D'où l'intérêt d'un coaching effectué par un kinésithérapeute spécialisé.

SEP et sport: la valeur ajoutée du coaching

Assistés par un coach, les patients peuvent d'abord réaliser l'activité physique à leur rythme: ni trop, ni trop peu! Les coachs sont aussi là pour entretenir la motivation malgré les difficultés posées par la maladie. Enfin, en cas de sclérose en plaques, la coordination des mouvements et l’équilibre peuvent être altérés. Un kinésithérapeute pourra dès lors adapter les exercices aux éventuels handicaps.

Course à pied, fitness, natation ou exploits plus spectaculaires comme ceux réalisés par les randonneurs du Mont Toubkal… Tous les sports sont possibles, tant que l'on adapte son effort au degré d'évolution de la maladie. Et que la priorité est donnée à des activités d'endurance plutôt qu’à des efforts explosifs: de la marche plutôt qu'un match de tennis par exemple.

CARE-MS, une promesse en suspens

Un projet intitulé "Coached Aerobic Regular Exercise in Multiple Sclerosis" (CARE-MS) est analysé depuis plus de 2 ans par l’INAMI. Le principe: remplacer les séances individuelles de kinésithérapie classique, qui durent 30 minutes, par des séances de sport d'1h30. Celles-ci se réaliseraient en groupe de 5 à 10 patients, en présence d'un kiné-coach. Au programme: fitness, course à pied à l'extérieur et exercices d'endurance. Le bilan est jusqu'ici positif: ces séances auraient une efficacité plus grande et un coût moindre que les solutions habituelles. Elles ne sont toutefois pas encore remboursées par l'INAMI.

Le coaching en pratique


Côté francophone, l'asbl BESEP (BE your Sporting hEalth Partner) peut vous renseigner sur les différents cours coachés qui existent: www.besep.org.

En Flandre, le site move to sport vous aidera à trouver un coach près de chez vous (http://www.movetosport.be).

(1) Rietberg MB et al., 2005 Cochrane Database Syst Rev Jan 25 Issue 1 : CD003980.

Publicité
Les maladies de A à Z