Zoom

voyager-reizen_493x200

Voyager avec la SEP, à éviter?

Envie de boucler vos valises mais vous avez peur que la SEP vous mette des bâtons dans les roues? Bonne nouvelle, l'évasion n'est pas incompatible avec la sclérose en plaques.

Savourer l'excitation du départ aux portes d'un avion, se plonger dans une autre culture, s'émerveiller devant des paysages à couper le souffle… Une partie de la vie à laquelle vous devriez renoncer? Et bien non! Pas question de faire une croix sur les voyages à cause de la sclérose en plaques. Il suffit simplement d'adapter vos projets à votre condition physique. Pour voyager en toute sécurité, deux ingrédients essentiels: organisation et écoute de soi.

Choisir sa destination en cas de SEP

Certaines régions du monde sont-elles à bannir en cas de SEP? Pas forcément! Tout dépend de votre état de santé ainsi que du traitement en cours. Sachez toutefois que les destinations tropicales sont moins idéales. La chaleur peut entraîner l'aggravation temporaire des symptômes préexistants. Mais rassurez-vous, elle ne peut pas provoquer une nouvelle poussée, ni l'aggravation de la maladie!

Si vous suivez un traitement immunosuppresseur, mieux vaut choisir un pays qui bénéficie d'un niveau d'hygiène élevé car vous êtes plus vulnérable aux bactéries.

Comment préparer vos vacances?

Avec ou sans SEP, un voyage se prépare!

  • Veillez à réaliser les vaccins nécessaires. Demandez conseil à votre neurologue car certains vaccins, comme celui contre la fièvre jaune, sont contre-indiqués en cas de traitement immunosuppresseur.
  • Renseignez-vous sur les formalités administratives nécessaires pour le transport de vos traitements.
  • Prenez une assurance rapatriement et procurez-vous gratuitement la carte européenne d'assurance maladie, qui permet de bénéficier du remboursement des soins médicaux lors de vos déplacements dans l'UE.

Activités sur place: écoutez-vous!

Si la sclérose en plaques ne doit pas vous empêcher de parcourir le monde, il faut toutefois en tenir compte! Même si vous avez l'âme d'un voyageur intrépide, mieux vaut troquer le sac à dos et la chambre d'une auberge décrépie pour une option plus confortable. Optez pour des activités dont vous vous sentez capable et prévoyez des temps de repos suffisants. Surtout, soyez à l'écoute de votre corps et de votre niveau de fatigue, afin de pouvoir en profiter jusqu'au bout!

Poussée à l'étranger: danger?

Si vous faites malheureusement face à une poussée à l'étranger, pas de panique! Le phénomène s'installe généralement en plusieurs jours et ne nécessite pas une prise en charge urgente. Vous pouvez vous rendre dans un hôpital sur place ou vous faire rapatrier.

Publicité
Les maladies de A à Z