Zoom

voyager-traitements-reizen-behandelingen_493x200

SEP: voyager avec ses traitements

Partir en vacances avec votre traitement contre la sclérose en plaques? Pas de problème! À condition de prendre quelques précautions, avant et pendant le trajet.

Si vous bénéficiez d'un traitement de SEP que vous pouvez vous administrer seul(e), vous pouvez le prendre avec vous sur votre lieu de vacances. Mais attention! Transporter des médicaments demande un peu d'organisation.

Point de vue administratif

D'abord, n'oubliez pas que dès que vous passez une frontière ou une douane, vous devez être en possession d'un document officiel (en anglais, de préférence) qui atteste de votre maladie et vous autorise à transporter seringues et produits. Cette attestation est disponible auprès de votre mutuelle ou de l'hôpital. Elle doit être complétée et signée par votre médecin traitant.

La bonne température

Ensuite, le principal défi consiste à conserver votre traitement à la bonne température pendant tout le trajet, généralement entre 2 et 25°C maximum (vérifiez sur la notice). En deçà ou au-delà de ces températures, les firmes ne garantissent plus l'efficacité du produit.

Vous voyagez en avion

En avion, mieux vaut transporter votre traitement dans votre bagage à main. Outre les risques élevés de gel dans la soute, il faut éviter que les flacons ne soient malmenés et endommagés lors des transferts de bagages. Certains appareils disposent de réfrigérateur à bord; renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour savoir si vous pouvez y entreposer votre traitement durant le vol. Dans le doute, transportez-le dans un sac isotherme.

Vous voyagez en voiture ou en train

Si vous voyagez en voiture ou en train et a fortiori si le véhicule risque d'être exposé à de grosses chaleurs, il est indispensable de transporter votre traitement dans une glacière (frigo box). Ici, 2 précautions s'imposent:

  • Pour éviter que le produit ne gèle, veillez à ce que les fioles de médicaments ne soient pas en contact direct avec le bloc réfrigérant.
  • En fonction de leur taille et de celle de la glacière, les blocs réfrigérants ont une autonomie limitée et ne garantissent des températures basses que durant quelques heures. Si besoin, remplacez-les en chemin.
Publicité
Les maladies de A à Z