Symptômes

La fatigue

Plusieurs causes

Plus de la moitié des patients atteints de sclérose en plaques se plaignent d'une fatigue importante.

Cette fatigue a plusieurs origines:

  • Le patient qui présente un déficit, par exemple un trouble de l'équilibre, dépense plus d'énergie pour réaliser une tâche simple comme marcher.
  • Les troubles du sommeil touchent près de la moitié des patients et empêchent une récupération suffisante. Une dépression surajoutée peut les favoriser.
  • Certains patients atteints de sclérose en plaques souffrent de fatigue en l'absence de troubles du sommeil ou de déficits significatifs. Cette fatigue directement liée à la maladie trouve probablement son origine dans l'inflammation chronique du cerveau et s'apparente dans une certaine mesure à la torpeur observée dans une méningite.
Un traitement des causes

Le traitement de la fatigue a donc, avant tout, pour but de combattre ses trois causes:

  • Amélioration des déficits, de l'endurance.
  • Prise en charge des troubles du sommeil et de la dépression.
  • Traitement de fond de la maladie.
Des traitements médicamenteux décevants

Les traitements médicamenteux de la fatigue sont, quant à eux, souvent décevants. Seuls l'aménagement du rythme de vie et surtout une pratique sportive même minime mais régulière ont démontré un effet durable sur la fatigue.

Ecrit par Dr Emmanuel Bartholomé

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
SEP-fatigue
Les maladies de A à Z