Sclérose en plaques

Symptômes

Diagnostic de SEP et dépression: éviter le cercle vicieux

La déprime: presque inévitable?

La survenue d'une période de déprime après l'annonce du diagnostic de sclérose en plaques est un phénomène normal, voire attendu. Si l'épisode dépressif se prolonge ou est trop intense, un traitement s'impose pour sortir du cercle vicieux: maladie, fatigue, déprime, isolement, diminution des activités, perte d'endurance, fatigabilité...

Venir à bout de la dépression

Les médicaments antidépresseurs sont nombreux et bien connus des médecins traitants. Certains ont même des effets bénéfiques sur la douleur. Une prise en charge de type psychothérapie doit idéalement accompagner ou précéder la prise de médicaments.

Ecrit par Dr Emmanuel Bartholomélire le chapitre suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
depression-depressie_180x180
En Vidéos
SEP: s’agit-il d’une poussée?
Publicité
Les maladies de A à Z