Sclérose en plaques

Traitement

L'avenir des traitements de fond

Une prise par la bouche

Plusieurs traitements sont actuellement à l'étude. Pour la plupart, leur principal avantage repose sur la possibilité de les prendre par la bouche.

Une puissance limitée par le risque infectieux

Au-delà d'une certaine puissance, le risque infectieux de ces médicaments diminuant l'immunité devient trop important. Pour l'instant, aucun de ces traitements immunosuppresseur ne s'est montré plus efficace que le Tysabri® dans les études préliminaires. Aucun traitement réparateur ou curatif n'est actuellement en vue.

Et les cellules souches ?

Les fameuses cellules souches dont la presse nous parle à plus soif n'ont toujours pas montré leur efficacité chez l'homme.

Tolérer la myéline

L'avenir réside probablement dans l'utilisation de l'immunothérapie spécifique. Cette technique consisterait à rendre notre système immunitaire tolérant aux différents composants de la myéline qu'il perçoit, dans la sclérose en plaques, comme cibles ennemies à détruire.

Et la vaccination?

Si elle arrive un jour, la vaccination contre un éventuel agent causal ou son éradication ne permettra que d'empêcher le développement de la sclérose en plaques chez de nouveaux patients mais pas de guérir les millions de patients déjà atteints.

Ecrit par Dr Emmanuel Bartholomé

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
SEP-traitements-avenir
Publicité
Les maladies de A à Z