Sclérose en plaques

Traitement

L’avenir des traitements de fond de la sclérose en plaques

Moins d’injections

Des formes à longue durée d'action vont faire leur apparition en 2015 pour les traitements de fond injectables. Ces produits permettront de diminuer la fréquence des injections: une toute les deux semaines pour les interférons bêta et trois par semaine au lieu d'une tous les jours pour l'acétate de glatiramère.

Et les cellules souches ?

Les fameuses cellules souches dont la presse nous parle à plus soif n'ont toujours pas montré leur efficacité chez l'homme.

Tolérer la myéline

L'avenir réside probablement dans l'utilisation de l'immunothérapie spécifique. Cette technique consisterait à rendre notre système immunitaire tolérant aux différents composants de la myéline qu'il perçoit, dans la sclérose en plaques, comme cibles ennemies à détruire.

Et la vaccination?

Si elle arrive un jour, la vaccination contre un éventuel agent causal ou son éradication ne permettra que d'empêcher le développement de la sclérose en plaques chez de nouveaux patients mais pas de guérir les millions de patients déjà atteints.

Ecrit par Dr Emmanuel BartholoméLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
SEP-traitements-avenir
Publicité
Les maladies de A à Z