Spasticité

Causes

AVC: première cause de spasticité

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est la première cause de spasticité. Il est dû à l'obstruction ou à la rupture d'une artère qui irrigue les cellules cérébrales. Conséquence: une partie du cerveau n'est plus irriguée et meurt. De multiples symptômes apparaissent en fonction de la taille de la lésion et de sa localisation. 75% des victimes d'AVC conservent un handicap. La spasticité toucherait, quant à elle, 40% des patients après AVC.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
spasticite-limiter-sequelles-avc-spasticiteit-beperken-gevolgen-cva_238x120
Dr Patricia Redondo, neurologue au CHU (…)
En vidéos
Flexum du coude, main et poignet spastiques
Publicité
Les maladies de A à Z