Tabagisme

Sevrage

Arrêt du tabac: quels bénéfices pour la santé?

Effets du sevrage à court et moyen termes

Aussitôt qu’une personne arrête de fumer, elle améliore sa santé. Son corps réagit positivement, et ce, dès les premières heures:

  • Après 20 minutes, la pression artérielle et le pouls diminuent. La température des mains et des pieds revient à la normale.
  • Après 8 heures, le niveau de monoxyde de carbone dans le sang revient à la normale. La quantité d’oxygène augmente jusqu’à atteindre un niveau normal.
  • Après 24 à 48 heures, le risque de crise cardiaque diminue. Le goût et l’odorat s'améliorent.
  • Après 2 à 3 mois, la circulation sanguine s'améliore. Marcher devient plus facile. La fonction pulmonaire augmente jusqu'à 30%.
  • Après 9 mois, la toux, la congestion des sinus, la fatigue et l'essoufflement diminuent. Les poumons deviennent plus clairs et plus résistants aux infections. Le risque de maladie coronarienne est 50% plus bas que chez une personne qui fume encore.

Effets du sevrage à long terme

L’arrêt du tabac entraîne une diminution, parfois spectaculaire, des risques de survenue ou d’aggravation de toutes les maladies associées au tabagisme. Quelques exemples:

  • 2 ans après l’arrêt, le risque d’infarctus du myocarde ou d’AVC est diminué de moitié.
  • Après 5 ans, le risque de cancer du poumon, de la bouche, de la gorge et de l'œsophage est la moitié de celui d'un gros fumeur (20 cigarettes par jour).
  • Après 10 ans, le taux de mortalité du cancer du poumon est semblable à celui des non-fumeur.

Ecrit par Candice LeblancLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
arret-tabac-benefices-sante-stoppen-roken-voordelen-gezondheid_180x180
Les maladies de A à Z