Thrombopénie immune

Symptômes

Quels sont les symptômes de la thrombopénie immune?

Purpura: petits saignements au niveau de la peau

Le purpura, dû à des saignements sous-cutanés spontanés, est un symptôme fréquent de la thrombopénie immune primaire. Il s’agit de petits saignements punctiformes (pétéchies) au niveau de la peau, ayant l’aspect de petits points rouges ou violets. Ils peuvent être présents par centaines, le plus souvent (mais pas exclusivement) sur les membres inférieurs.

Le purpura peut être comparé à de minibleus. Des bleus plus grands (ecchymoses) sont également possibles sur la peau ou les muqueuses de la bouche (intérieur des joues, gencives).

Toutefois, une thrombopénie immune sans signes hémorragiques est également possible.

Saignements divers

Étant donné que la fabrication des caillots est ralentie (suite au manque de plaquettes), on peut également observer des saignements en cas de traumatismes mineurs, comme lors du brossage des dents ou en se mouchant.

L’urine peut également contenir du sang, provenant des reins ou des voies urinaires. Les règles peuvent être plus abondantes et plus longues.

Saignements potentiellement graves

Des hémorragies internes sont possibles, par exemple dans l’estomac ou l’intestin, avec des vomissements de sang ou la présence de sang dans les selles. Dans de rares cas, une thrombopénie immune primaire peut aussi provoquer une hémorragie cérébrale, potentiellement mortelle, dont les signes sont des maux de tête violents, une altération de la conscience ou d’autres signes neurologiques.

Ecrit par Dr Michelle Cooreman

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Quels sont les symptômes de la thrombopénie immune? | Wat zijn de symptomen van immune trombopenie?
Les maladies de A à Z