Thrombose veineuse

Causes

Conditions de la thrombose veineuse

La triade de Virchow

Si de nombreux facteurs, transitoires ou permanents, peuvent augmenter le risque de thrombose veineuse profonde, c'est parce qu'ils agissent sur un, deux ou les trois paramètres de la triade de Virchow:

  • une paroi veineuse abîmée,
  • une stase sanguine (mauvaise circulation),
  • une anomalie du sang.

Ces trois conditions réunies augmentent le risque de formation d'un thrombus veineux.

Une paroi veineuse abîmée

Un caillot se forme d'autant plus facilement que la paroi de la veine, et particulièrement de l'endothélium, a subi des lésions.

Les causes possibles: chirurgie de la hanche, traumatisme physique, âge avancé, varices, insuffisance veineuse chronique, obésité, syndrome post-thrombotique.

Une stase sanguine

La stase sanguine est un phénomène physique qui désigne le ralentissement du flux sanguin au niveau des membres inférieurs. En d'autres termes, le sang ne remonte pas assez vite dans les veines, vers le cœur. C'est le même phénomène qui est à l'œuvre dans l'insuffisance veineuse chronique et les varices, son corollaire le plus visible.

Les causes possibles: immobilisation, période postopératoire, grossesse, post-partum, obésité, syndrome de Cockett.

Une anomalie du sang

L'hypercoagulabilité du sang, c'est-à-dire sa capacité exagérée à s'épaissir et s'agréger, favorise fortement la formation de caillot.

Les causes possibles: période postopératoire, grossesse, pilule contraceptive, cancer, traumatisme physique, inflammation, obésité, thrombophilie (trouble de la coagulation, acquis ou génétique).

Ecrit par Candice LeblancLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z