Thrombose veineuse

Diagnostic

Thrombose veineuse: quels examens?

L’écho Doppler veineux

L'échographie Doppler (dite aussi écho Doppler ou Duplex) est l'examen de référence pour diagnostiquer la thrombose veineuse profonde. Ce double examen associe une image en noir et blanc du système veineux (échographie) à une mesure par ultrasons de l’écoulement du sang dans les veines (effet Doppler).

L’écho Doppler permet la visualisation et l’analyse de la circulation veineuse:

  • vitesse du sang dans les veines superficielles et profondes (hémodynamique),
  • état des valvules,
  • séquelles de thrombose(s) ancienne(s),
  • anomalie ou malformation du système veineux,
  • présence de caillots.

Les autres examens possibles

  • La prise et l'analyse de sang, et particulièrement le dosage des D-dimères, des substances naturellement présentes dans le sang, produits de la dégradation de la fibrine formée lors de la constitution du caillot. Le taux de D-dimères augmente dans de nombreuses circonstances (vieillesse, cancer, infection, grossesse, hématome, etc.). Positif, il n’est donc pas forcément le signe d’une thrombose veineuse profonde. Par contre, s'il s'avère négatif, il exclut ce diagnostic à 95%.
  • L'usage de l'imagerie par résonance magnétique des vaisseaux sanguins (angio-IRM) dans le diagnostic de la thrombose veineuse profonde est assez récent et en cours d'évaluation.
  • La phlébographie est un examen radiologique des veines après l'injection d'un produit de contraste. Elle est de plus en plus rarement utilisée pour diagnostiquer une thrombose veineuse profonde.
  • L'IRM et le scanner peuvent explorer les veines des membres inférieurs ainsi que les poumons (pour déceler une éventuelle embolie pulmonaire). Ils ne sont utilisés que lorsque l'écho Doppler laisse planer un doute quant au diagnostic de thrombose veineuse profonde.

Ecrit par Candice LeblancLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
echo-doppler_180x180
Les maladies de A à Z