Témoignages

injections-heparine-bien-piquer-injecties-heparines-goed-prikken_238x120

Injections d’héparine: comment (bien) se piquer?

Gilberte Deltour, past-présidente de l'association des infirmières indépendantes de Belgique

Vous devez vous faire des injections d'héparine (HBPM) pour prévenir ou traiter une thrombose veineuse profonde? Les conseils de Gilberte Deltour, past-présidente de l'association des infirmières indépendantes de Belgique.

Concrètement, comment fait-on pour se faire une piqûre d'héparine?

D'abord, il faut se mettre dans une position qui fasse apparaître un bourrelet et choisir un site d'injection, au niveau de la ceinture. Ensuite, vous saisissez le pli entre le pouce et l'index, vous y enfoncez l'aiguille verticalement et vous injectez le produit. Vous ne relâchez le bourrelet qu'après avoir retiré l'aiguille. Enfin, après quelques secondes, vous pouvez appliquer un petit coton sec sur la zone d'injection et appuyer légèrement, mais sans masser.

Est-il possible d'éviter les hématomes (bleus) qui apparaissent parfois autour de la zone d'injection?

Tout à fait! Il suffit de ne pas chasser la petite bulle d'air qui se trouve dans la seringue pré-remplie d'HBPM. Il faut également éviter de piquer deux fois d'affilée au même endroit, du même côté du ventre.

Est-ce que c'est douloureux?

Si l'injection est correctement réalisée, non, ça ne fait pas mal. Mais si vous avez peur, si cela vous stresse ou si vous ne savez pas du tout comment vous y prendre, le mieux est encore de s'en remettre à une infirmière (à domicile). Cette dernière pourra également surveiller l'évolution de votre jambe et, en cas de phlébite ou de thrombose, la détecter.

Publicité
Les maladies de A à Z