Troubles anxieux

Comprendre

La peur: un mécanisme normal et nécessaire

Une réaction du corps

La peur est une émotion normale. Nous en avons tous eu l'expérience. Elle est nécessaire car elle signale un danger. Elle permet de le fuir, de l'éviter ou, au contraire, d'attaquer s'il faut défendre sa vie ou son intégrité physique. Toute stimulation extérieure évoquant un danger provoque un certain nombre de réactions de notre corps. Parmi elles, notons la sécrétion de neurotransmetteurs (substances chimiques qui jouent le rôle de messager entre les neurones, les cellules de notre cerveau -la noradrénaline et la sérotonine-, ainsi qu'une hormone -le cortisol (hormone produite par les glandes surrénales)-. Il apparaît de manière assez consensuelle aujourd'hui que "l'anxiété" est liée à un dysfonctionnement sérotoninergique.

Un état de tension positive

Lors d'une peur intense, le rythme cardiaque, le rythme respiratoire et la mobilité intestinale (transit) s'accélèrent, les vaisseaux se contractent et les capacités d'attention et de vigilance sont stimulées. Cet état de tension positive renforce notre capacité à affronter le danger potentiel et permet de réagir de manière adéquate. Le cortisol libère l'énergie nécessaire à cette réaction.

Ecrit par Dr Pierre OswaldLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
peur
Publicité
Les maladies de A à Z