Formes

La crise d'angoisse

Une anxiété intense

D'apparition brutale, la crise d'angoisse (ou attaque de panique) débute généralement par un malaise intense caractérisé par un sentiment de catastrophe immédiate: mort, évanouissement, perte de contrôle, folie. Elle atteint son pic en moins de 10 minutes en associant à cette peur ingérable de nombreux symptômes physiques: palpitations, étouffement, transpiration, tremblements, bouffées de chaleur, vertiges.

...mais brève

Souvent, les attaques de panique surviennent dans des lieux ou des situations où le contrôle de soi est nécessaire: transports en commun, grands magasins... La crainte de présenter un comportement "anormal" renforce la tentative vaine de contrôle et accélère le développement des symptômes. Ceux-ci, bien que très intenses, disparaissent assez rapidement (quelques minutes ou dizaines de minutes) et laissent place à une intense fatigue et à un sentiment de honte "de s'être donné en spectacle".

Récurrence des crises

L'évolution est variable: certains patients vont voir leurs plaintes régresser spontanément, d'autres, par contre, peuvent connaître plusieurs attaques pendant la journée, la nuit, rendant la vie professionnelle et familiale très difficile.

Le danger principal du trouble panique est le développement de comportements visant à éviter les lieux et les situations où les crises se sont produites ou pourraient se produire: c'est l'agoraphobie.

Ecrit par Dr Pierre OswaldLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
therapies-a-distance-afstandstherapie_238x120
Dr Serge Gozlan, psychiatre spécialisé (…)
exposition-blootstelling_238x120
Professeur Dirk Hermans (KU Leuven)
emetophobie_emetofobie
Ingeborg Prins, présidente de la (…)
ligue-toc-vlaamse-vereniging-angst-dwang
Jean-Marc Timmermans, cofondateur de la (…)
Publicité
Les maladies de A à Z