Troubles anxieux

Formes

Le stress post-traumatique

Répercussions d'un traumatisme

Un stress post-traumatique peut se développer chez une personne victime d'un événement violent et/ou également témoin d'un tel événement. Le patient revit, par des souvenirs ou des rêves voire des flash-backs, un ou plusieurs événements qu'il considère comme traumatisant. Ces événements ont généralement été vécus avec une peur intense ou un sentiment d'impuissance. Les conflits mondiaux du XXe siècle ont introduit la notion de "névrose de guerre" et donc de traumatismes qui y sont associés. Mais les événements traumatisants incluent également les violences personnelles (violences physiques et sexuelles).

Répétition de l'événement vécu

Les symptômes du stress post-traumatique surviennent généralement quelques jours, quelques mois, voire plusieurs années après celui-ci. On parle de "syndrome de répétition": souvenirs répétitifs et envahissants de l'événement, cauchemars dans lesquels le patient revit la scène traumatisante. Dans certains cas, les souvenirs ou certains éléments de ces souvenirs sont vécus intensivement et douloureusement, comme si l'événement survenait de nouveau (flash-backs).

Un comportement d'évitement

Comme les autres troubles anxieux, le stress post-traumatique se caractérise par des comportements d'évitement. Le patient évitera par tous les moyens les pensées liées au traumatisme mais aussi les lieux qui lui sont associés.

Ecrit par Dr Pierre OswaldLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
therapies-a-distance-afstandstherapie_238x120
Dr Serge Gozlan, psychiatre spécialisé (…)
exposition-blootstelling_238x120
Professeur Dirk Hermans (KU Leuven)
emetophobie_emetofobie
Ingeborg Prins, présidente de la (…)
ligue-toc-vlaamse-vereniging-angst-dwang
Jean-Marc Timmermans, cofondateur de la (…)
Publicité
Les maladies de A à Z