Troubles anxieux

Formes

Trac, timidité et phobie sociale

La peur du regard des autres

La phobie sociale (ou anxiété sociale) se distingue du simple trac ou de la timidité par un comportement persistant d'évitement. Ainsi, dans la vie quotidienne, les phobiques sociaux ne pourront pas prendre la parole dans des réunions professionnelles, éviteront de croiser leurs voisins ou leurs collègues lors des pauses-café ou s'abstiendront de donner leur avis lors de discussions ou lorsqu'on leur fait des remarques. Autre trait marquant, certains phobiques sociaux redouteront de manger, boire ou écrire en public, se sachant regardés ou observés.

Résultat: l'isolement

Fondamentalement, la peur essentielle des phobiques sociaux est celle de l'humiliation ou du regard critique ou accusateur de l'autre. Ils ont peur d'être jugés comme faibles, incapables, stupides... Évitant réunions, rencontres, craignant de donner leur avis, de s'exposer au regard ou à la critique, les phobiques sociaux s'enferment dans leur comportement d'évitement et finissent par s'isoler avec comme symptômes: rougissements, voix tremblante, palpitations, sudation, diarrhées...

Les premiers symptômes apparaissent généralement avant l'âge de 25 ans.

Ecrit par Dr Pierre OswaldLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
phobie-sociale
Témoignages
therapies-a-distance-afstandstherapie_238x120
Dr Serge Gozlan, psychiatre spécialisé (…)
exposition-blootstelling_238x120
Professeur Dirk Hermans (KU Leuven)
emetophobie_emetofobie
Ingeborg Prins, présidente de la (…)
ligue-toc-vlaamse-vereniging-angst-dwang
Jean-Marc Timmermans, cofondateur de la (…)
Publicité
Les maladies de A à Z