Zoom

anxiete-maladies-cardiaques-angst-hartziekten_493x200

Troubles anxieux: le coeur en sursis?

Deux nouvelles études confirment l'existence d'un lien important entre troubles anxieux et maladies cardiaques.

"Ne t'énerve pas, c'est mauvais pour le coeur!" Affirmation idiote? Peut-être pas... Preuve que notre mental peut avoir un réel impact sur notre corps, des chercheurs hollandais (1) et suédois (2) confirment l'existence d'un lien entre troubles anxieux et maladies cardiaques. Ces résultats sont exposés dans deux études publiées dans le Journal of the American College of Cardiology.

Troubles anxieux et problèmes cardiaques

Pour établir ce lien, le Dr Annelieke M. Roest et ses collègues de la Universiteit van Tilburg (Pays-Bas) ont réalisé un travail d'envergure. Ils ont collecté, comparé et analysé des données provenant de 20 études réalisées entre 1980 et 2009. Les résultats sont sans équivoque! Au bout d'une période moyenne de 11 ans, les sujets anxieux avaient un risque de maladies cardiaques chroniques plus important de 26%. Parmi ces maladies, on retrouve par exemple l'insuffisance cardiaque (le coeur a des difficultés à assurer son rôle de pompe). Le risque de mort dû à un problème cardiaque était lui augmenté de 48%. L'étude établit dès lors l'anxiété comme un facteur de risque important pour les maladies cardiaques, au même titre que l'hypertension par exemple.

L'anxiété, pas la dépression

Cette découverte est à mettre en parallèle avec les résultats d'une seconde étude menée par des chercheurs du Karolinska Institute de Stockholm. Étude qui non seulement confirme le lien entre anxiété et maladies cardiaques mais qui de plus lève le voile sur le rôle de la dépression dans ce même type de problème. La dépression, elle, n'augmente pas le risque de maladies cardiaques contrairement à ce que de nombreuses précédentes études avaient affirmé. Pourquoi cette erreur? Selon les chercheurs suédois, elle serait due à une confusion entre dépression et anxiété, deux maladies très liées: près de la moitié des patients souffrant d'anxiété souffre également de dépression.

Mieux prévenir les problèmes cardiaques

L'anxiété est donc un facteur de risque important pour les maladies cardiaques. Cette découverte rappelle toute l'importance d'une prise en charge correcte des troubles anxieux. Pour une meilleure qualité de vie... mais aussi pour un coeur en meilleure santé.

Publicité
Les maladies de A à Z