Témoignages

symptomes-attaques-panique

J'ai cru que j'allais mourir

Martine, 35 ans

"J'ai fait ma première attaque de panique dans un bus. J'ai commencé à avoir des palpitations. J'avais le souffle coupé, des vertiges et des tremblements. J'avais l'impression d'étouffer. J'ai cru que j'allais mourir."

Crainte d'une deuxième crise

"La crise est passée au bout de quelques minutes. Je suis descendue du bus, et j'ai appelé mon mari, qui m'a conduite aux urgences. J'étais épuisée. Je ne comprenais pas ce qui m'était arrivé. Les médecins m'ont examiné et n'ont rien trouvé d'anormal.

De peur que de tels symptômes paniquants ne reviennent, je n'osais plus reprendre les transports en commun. Je vivais dans la crainte d'une nouvelle crise. Dix jours plus tard, alors que je n'y pensais presque plus, les mêmes symptômes sont réapparus."

Surmonter l'angoisse

"J'ai à nouveau subi une série d'examens qui n'ont rien révélé d'anormal. C'est à ce moment que les médecins ont commencé à parler d'attaques de panique. Je me suis sentie comprise et écoutée. J'ai toujours des tranquillisants dans mon sac, au cas où une nouvelle crise se déclencherait. Je suis également une thérapie comportementale, et je recommence à prendre le bus seule depuis quelques mois. Même si les symptômes sont violents et très angoissants, je sais que je suis la seule à les déclencher et que bientôt c'est moi qui contrôlerai mes angoisses et plus mes angoisses qui me domineront."

Publicité
Les maladies de A à Z