Troubles anxieux

Traitements

Les traitements psychothérapeutiques

Approche psychanalytique

L'approche psychanalytique visera l'exploration des conflits inconscients, restés irrésolus et sous-tendant certains symptômes comme les phobies, les obsessions et les compulsions. La cure psychanalytique s'inscrit dans la durée et fait appel à un désir d'introspection du patient. Les séances ont lieu trois à cinq fois par semaine. Le patient, allongé sur un divan, exprime ce qui lui passe par l'esprit. Le thérapeute, par l'interprétation de ce qui est exprimé, tente de mettre à jour les conflits inconscients responsables des symptômes du patient. Les thérapies d'orientation psychanalytique se basent sur les mêmes théories mais proposent une prise en charge plus souple (moins fréquente et en face à face).

Approche cognitivo-comportementale

Son fondement repose sur l'idée qu'un comportement et les pensées qui s'y rapportent peuvent être modifiés sans s'attacher obligatoirement aux traumatismes plus anciens. Les différents troubles anxieux bénéficient d'approches comportementales spécifiques. Par exemple, dans les phobies spécifiques (serpents, avion...), le thérapeute utilise la technique de désensibilisation systématique, dans laquelle le patient est exposé à l'objet de sa peur de manière progressive, par la pensée, puis de manière concrète. L'approche cognitivo-comportementale est la seule psychothérapie à avoir fait la preuve de son efficacité, sur une courte durée et pour la plupart des troubles anxieux.

Ecrit par Dr Pierre OswaldLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
therapies-a-distance-afstandstherapie_238x120
Dr Serge Gozlan, psychiatre spécialisé (…)
exposition-blootstelling_238x120
Professeur Dirk Hermans (KU Leuven)
emetophobie_emetofobie
Ingeborg Prins, présidente de la (…)
ligue-toc-vlaamse-vereniging-angst-dwang
Jean-Marc Timmermans, cofondateur de la (…)
Publicité
Les maladies de A à Z