Troubles de la croissance

Comprendre

La croissance, un processus à vitesse variable

La croissance durant l'enfance

La phase de croissance la plus rapide a lieu dans l'utérus de la mère. Après la naissance, le taux de croissance décline sur les premières années de vie:

  • de 0 à 12 mois: environ 25 cm par an,
  • de 1 à 2 ans: environ 13 cm par an,
  • de 2 à 3 ans: environ 8,75 cm par an.

Après 3 ans et jusqu'à la puberté, la croissance continue à un taux relativement constant de 5 cm par an.

La puberté: un pic de croissance

A la puberté, l'adolescent fait face à un pic de croissance, sous l'influence conjuguée de l'hormone de croissance et des hormones sexuelles, qui font, elles aussi, grandir.

  • Chez les filles, ce pic a lieu vers douze ans. En moyenne, elles auront gagné 25 cm pendant la puberté qui dure environ 4 ans au total.
  • Chez les garçons, le pic de croissance a généralement lieu plus tard, à la moitié de la puberté, vers quatorze ans. En moyenne, ils gagnent 28 cm pendant les quatre années de la puberté.

L'hormone de croissance (somatropine)

L'hormone de croissance, aussi appelée somatropine, est sécrétée naturellement par l'hypophyse, une petite glande située à la base du cerveau. Cette hormone passe dans le sang et agit au niveau des os.

Le cartilage de croissance

Lors de la croissance, l'os ne grandit pas uniformément.

Le cartilage de croissance se trouve dans deux zones, entre le corps de l'os (sa partie centrale) et ses extrémités. L'hormone de croissance agit sur ce cartilage, en induisant la multiplication des cellules osseuses. L'os s'allonge!

Elle le fait via deux phénomènes.

  • Indirectement: sous l'influence de l'hormone de croissance, le foie produit de l'hormone IGFI, qui passe dans le sang et stimule le cartilage de croissance.
  • Directement: l'hormone de croissance produit de l'IGFI localement au niveau du cartilage de croissance.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z