Troubles de la croissance

Déficit en GH

Qu'est-ce que le déficit en hormone de croissance (GH)?

Causes du déficit en GH

En cas de déficit en GH, l'hypophyse ne produit pas ou pas assez d'hormone de croissance (Growth Hormone ou GH). Présent à la naissance, ce déficit peut être dû à un mauvais développement de la glande hypophyse (20% des cas). Mais dans la majorité des cas, il apparaît au cours de la vie sans raison connue (41% des cas) ou suite à une tumeur au niveau de la glande hypophyse, un traumatisme crânien sévère, ou encore d’une radiothérapie indiquée dans le traitement d’une tumeur cérébrale qui a affaibli l’hypophyse (35% des cas) .

Symptômes du déficit en GH

  • Ralentissement de la croissance de l'enfant par rapport à ce qui est prévu pour son âge;
  • Petite taille par rapport à l'âge et air plus jeune;
  • Plus de graisse autour de la taille et dans le visage (enfant rondouillard);
  • Développement des dents et début de la puberté retardés.

Diagnostic du déficit en GH

Pour diagnostiquer un déficit en GH, quoi de plus logique que de mesurer le taux d'hormone de croissance dans le sang. Pas si facile! Celui-ci varie d'heure en heure. En effet, cette hormone n'est pas sécrétée de façon continue par l'hypophyse, mais par pics, essentiellement pendant le sommeil.

Deux techniques ont été mises au point pour diagnostiquer le déficit en hormone de croissance:

  • Test de provocation: analyse du sang quand un pic de sécrétion a été stimulé via l'administration d'une substance. En Belgique, les médecins utilisent généralement un test à l'insuline ou un test au glucagon, deux hormones stimulant l'hypophyse.
  • Mesurer un facteur indirect: l'hormone IGF-1, produite sous l'influence de l'hormone de croissance.
Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z