Témoignages

taille-normale-grace-au-traitement-normale-lengte-dankzij-de-behandeling_238x120

Ma fille a bien grandi grâce au traitement!

Danielle, 52 ans

Atteinte du syndrome de Turner, Lisa, la fille de Danielle, a pu atteindre une taille dans la moyenne grâce au traitement à l'hormone de croissance.

Syndrome de Turner diagnostiqué à la naissance

Nous avons su dès la naissance que notre petite fille était atteinte du syndrome de Turner. Le médecin s'en doutait car elle présentait des œdèmes aux mains et aux pieds, caractéristiques de la maladie. Un test génétique a confirmé son diagnostic.

Problèmes de croissance

Lisa est née avec 48 cm, une taille normale! Mais vers trois ans, elle est devenue vraiment plus petite que les autres. Elle ne prenait pas de poids et ne grandissait pas bien. Vers cinq ans, son endocrinologue lui a prescrit un traitement à l'hormone de croissance. A partir de là, elle a eu besoin de piqures tous les jours pendant dix ans. Lisa n'a jamais pleuré! Elle comprenait qu'il fallait ça pour grandir.

Impact du traitement à l'hormone de croissance

Vers huit ans, ma fille avait déjà bien grandi. Elle était encore petite bien sûr, mais pas plus que les petites de sa classe. Pareil pendant toute sa scolarité! A la fin de sa croissance, vers quinze ans, elle a pu arrêter le traitement. Elle a reçu des œstrogènes pour déclencher la puberté, absente en cas de syndrome de Turner. Le médecin nous avait mis en garde: "Sans traitement, elle mesurera moins d'1m50". Et aujourd'hui, à 18 ans, Lisa mesure 1m58 grâce au traitement! Une vraie réussite!

Publicité
Les maladies de A à Z