Troubles de la croissance

Traitement

Traitement à l'hormone de croissance: pour qui?

Cinq indications pour le traitement en Belgique

  • Déficit en hormone de croissance (GH),
  • Syndrome de Turner,
  • Syndrome de Prader-Willi,
  • Insuffisance rénale chronique,
  • Enfants nés petits pour l'âge gestationnel (SGA) qui n'ont pas rattrapé leur retard à l'âge de quatre ans.

Des critères stricts de remboursement

Si un médecin estime qu'un patient doit suivre un traitement à l'hormone de croissance, il doit d'abord soumettre un dossier à un comité d'expertscomité d'experts constitué de pédiatres-endocrinologues. Ils évalueront la pertinence du traitement et si le dossier du patient correspond bien aux critères stricts établis par l'INAMI pour l'obtention du traitement.

Durée du traitement à l'hormone de croissance

Un suivi médical régulier par un pédiatre spécialisé dans la croissance est indispensable. Il permet d'évaluer l'efficacité, le bon suivi du traitement, mais aussi l'apparition d'éventuels effets secondaires. Une fois la croissance terminée, le traitement peut généralement être arrêté. Dans le cas d'un déficit total de production d'hormone de croissance, il faut parfois continuer le traitement à moindre dose. Le but ne sera alors plus de grandir mais de remplir les autres fonctions de l'hormone de croissance: maintenir les bons niveaux de graisse et de muscles et acquérir de la densité osseuse.

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z