Troubles de la fertilité

Chez la femme

Les anomalies anatomiques acquises: obstacles à la grossesse

Causes mécaniques de l’infertilité

La raison de l’infertilité est parfois d’ordre «mécanique»: l’ovocyte et les spermatozoïdes ne peuvent pas se rencontrer, ou l’embryon ne peut pas s’implanter, suite à un «obstacle» au niveau de l’utérus ou des trompes.

Les obstructions tubaires (des trompes)

Les obstructions des trompes sont liées principalement:

  • aux séquelles d’infections des trompes (salpingites). Elles sont le plus souvent provoquées par des germes sexuellement transmissibles tels que les gonocoques et les Chlamydiae, par la tuberculose qui atteint parfois les organes génitaux, et par d’autres germes présents suite à une infection;
  • aux séquelles de grossesses extra-utérines;
  • à l’endométriose.

Les fibromes

Un fibrome de l’utérus est une tumeur bénigne constituée par une masse plus ou moins arrondie. Le fibrome se développe à partir du muscle utérin (myomètre) et du tissu fibreux de l’utérus. Bien que leur effet sur la fertilité reste un sujet de controverse, on estime que les fibromes seraient associés à l’infertilité féminine dans 5 à 10% des cas et seraient la seule cause d’infertilité dans 1 à 3% des cas. En l’absence de ménorragies (règles abondantes et prolongées), la décision de traiter un fibrome ou non, s’appuie sur sa potentielle influence sur la fertilité et l’éventuelle présence d’autres facteurs pouvant expliquer la stérilité du couple.

Les polypes

Un polype est une excroissance initialement bénigne qui se développe à partir de l’endomètre. Un polype est localisé dans la cavité utérine ou dans le col utérin. Bien qu’il soit souvent asymptomatique (sans symptôme), il peut se manifester par des saignements en dehors des menstruations et éventuellement être responsable d’une infertilité.

Les synéchies utérines

Les synéchies sont des  zones cicatricielles au niveau de la paroi utérine qui s’est accolée à la paroi opposée. Le plus souvent  suite à une infection ou la répétition de curetages. Les synéchies «obstruent» donc la cavité utérine, empêchant  la nidation de l’embryon. Dans certaines formes sévères, l’entièreté de la cavité utérine peut être cicatricielle.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
anomalies-anatomiques-acquises-obstacles-grossesse-verworven-anatomische-afwijkingen-obstakels-zwangerschap_180x180
Les maladies de A à Z