Troubles de la fertilité

Chez l'homme

L’analyse du sperme

La détection de l’infertilité masculine se fait essentiellement au moyen de l’analyse du sperme, ou spermogramme, qui permet de mettre en évidence une éventuelle diminution du nombre, de la mobilité ou du pourcentage de spermatozoïdes normaux. Très souvent, l’ensemble des paramètres est perturbé, on parle alors d’OAT (oligo-asthénotératozoospermie). Si on ne trouve aucun spermatozoïde après examen de la totalité de l’éjaculat (après lavages et concentrations), on parle d’azoospermie.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z