Comprendre

Le système génital masculin

Le système génital masculin est constitué d’organes internes:

  • les vésicules séminales,
  • la prostate.

Et d’organes externes:

  • le scrotum contenant les testicules,
  • les épididymes et une partie des canaux déférents,
  • le pénis.

La production de spermatozoïdes, appelée spermatogenèse, a lieu dans le tubule séminifère du testicule. Cette production dépend, comme pour l’ovaire, d’une stimulation hormonale (système hormonal à trois étages comparable à celui de la femme, constitué de l’hypothalamus, de l’hypophyse et des testicules).

À sa sortie du tubule séminifère, le spermatozoïde termine sa maturation, nécessaire à l’acquisition de son pouvoir fécondant, au cours de son trajet dans l’épididyme. Celui-ci se prolonge par le canal déférent. Dans ce dernier, les spermatozoïdes vont se mélanger aux sécrétions des vésicules séminales (glandes annexes situées derrière la prostate).

Lors de l’éjaculation, le sperme émis est composé du liquide séminal provenant des vésicules séminales, des sécrétions de la prostate et des spermatozoïdes. Ceux-ci ne représentent en fait qu’1% du volume total du sperme.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
systeme-genital-masculin-genitale-stelsel-man_180x180
Les maladies de A à Z