Troubles de la fertilité

Traitements

Infertilité: quelle stratégie de traitement?

Causes, âge et réserve ovarienne

Le traitement de l’infertilité doit tenir compte avant tout des causes de l’infertilité. En effet, certaines causes sont plus facilement traitables que d’autres. Mais la stratégie de traitement doit également tenir compte des chances de réussite liées, en particulier, à l’âge de la patiente et à sa réserve ovarienne (capacité de l’ovaire à produire de bons ovules).

Stratégie individualisée en fonction du couple

Chaque trouble de la fertilité a donc une solution propre qui est également fonction des caractéristiques des deux partenaires du couple. La combinaison de différents traitements est parfois nécessaire pour certains couples lorsque l’origine du trouble de la fertilité n’a pas une seule cause mais plusieurs.

Approches du traitement de l’infertilité

Quatre approches peuvent être envisagées:

  • les conseils d’hygiène de vie qui peuvent à eux seuls être très efficaces dans certains cas,
  • le traitement médicamenteux,
  • la chirurgie,
  • les techniques d’assistance à la procréation (PMA) telles que l’insémination intra-utérine (IIU ou IAC et IAD, respectivement «insémination artificielle avec sperme du conjoint» ou «d’un donneur»), la fécondation in vitro (FIV) et la FIV avec micro-injection du spermatozoïde dans l’ovocyte (ICSI).

Le médecin favorise toujours en premier lieu le traitement le plus simple et le moins invasif.
En l’absence de problème médical qui rendrait une grossesse spontanée impossible ou qui constituerait une urgence à procréer comme l’âge ou une mauvaise réserve ovarienne, les traitements de procréation médicalement assistée ne sont proposés qu’après deux ans d’essai de conception sans succès.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z