Troubles de la fertilité

Traitements

Les traitements chirurgicaux du côté féminin

La chirurgie en matière de reproduction féminine se fait principalement par laparoscopie et/ou hystéroscopie. Dans certaines situations, la nécessité d’intervenir chirurgicalement est très claire. Par exemple, en cas de présence d’un obstacle mécanique au niveau des trompes, qui ne sont alors plus perméables, empêchant la rencontre entre l’ovocyte et les spermatozoïdes. Une reperméabilisation des trompes est proposée lorsque les examens préliminaires permettent d’espérer un bon fonctionnement des trompes après l’opération. Dans le cas contraire, une ablation de la trompe doit être réalisée (salpingectomie). En cas d’atteinte bilatérale des trompes, l’intervention rendra une conception naturelle impossible. Une FIV est alors la seule solution.

La libération d’adhérences au niveau des organes génitaux internes ou le traitement de lésions d’endométriose par voie laparoscopique peuvent également favoriser la survenue d’une grossesse. En cas d’endométriose, le bénéfice d’un traitement chirurgical doit toutefois être discuté en fonction de son type et de sa sévérité, tenant compte d’éventuelles causes de stérilité associées et des facteurs de pronostic de fertilité du couple.

L’ablation par hystéroscopie d’un polype, d’un fibrome, d’une synéchie ou d’une cloison congénitale, localisés dans la cavité utérine, permet également d’améliorer le pronostic de fertilité du couple.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
traitement-chirurgicaux-cote-feminin-chirurgische-behandelingen-vrouw_180x180
Les maladies de A à Z