Tumeur neuro-endocrine

Diagnostic

Prise de sang et examen urinaire

Prise de sang

Depuis quelques années, certaines analyses sanguines spécifiques ont été mises au point et se sont avérées très utiles dans le diagnostic et le suivi des tumeurs neuro-endocrines (NET). Différentes hormones peuvent être secrétées en fonction du type de tumeur neuro-endocrine. De plus, il est très difficile de doser les dizaines d'hormones susceptibles d'être secrétées par une tumeur neuro-endocrine. Une substance particulière appelée chromogranine A semble être communément retrouvée à l'analyse sanguine, quels que soient la localisation et le type de tumeur neuro-endocrine. En cas d'augmentation du taux sanguin de cette chromogranine, des dosages d'hormones spécifiques peuvent être envisagés pour préciser de quel type de tumeur neuro-encocrine il s'agit.

Examen urinaire

La majorité des tumeurs neuro-endocrines secrète une substance appelée sérotonine. Comme le niveau sanguin de sérotonine est très variable au cours de la journée, sa mesure est peu fiable. Par contre, la mesure dans les urines récoltées durant 24 heures d'une substance dérivée de la sérotonine, l'acide-5-hydroxyindolacétique (le 5 HIAA), peut être utile dans le diagnostic.

Ecrit par Dr Philippe ViolonLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z