Vessie hyperactive

Au quotidien

Incontinence urinaire: comment eduquer une vessie hyperactive ?

Uriner plus et moins souvent

La kinésithérapie permet au patient souffrant d’incontinence urinaire par hyperactivité vésicale de bien comprendre le rôle et le fonctionnement de l'appareil urinaire et des muscles qui l'entourent. L'objectif est de vous permettre de vous retenir de plus en plus longtemps pour arriver à ne plus aller aux toilettes qu'à une fréquence raisonnable (différente pour chacun mais idéalement toutes les 2 à 4 heures). Ceci implique qu'il faut aussi essayer d'uriner des quantités de plus en plus importantes.  Les patients souffrant de vessie hyperactive n'urinent souvent que de petites quantités (100 à 200 millilitres) à chaque fois.

Que faire pour parvenir à se retenir?

Augmenter le temps entre 2 mictions? Plus facile à dire qu'à faire! C'est pourquoi, le patient va éduquer graduellement sa vessie. Quand vous ressentez le besoin d'uriner, essayer de vous retenir 1, 2 voire 3 minutes. Pour y arriver, essayez de penser à autre chose ou comptez dans votre tête jusqu'à 100. Tous les trucs sont bons pour détourner son attention de sa vessie. Rééduquer sa vessie prend du temps et vous ne ressentirez les bénéfices qu'au bout de plusieurs semaines. Mais progressivement, à force de volonté, vous arriverez à faire "accepter" par votre vessie des volumes de plus en plus importants (on urine normalement plus ou moins 300 millilitres).

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
eduquer-vessie-blaastraining-blaas
Publicité
Les maladies de A à Z