Vessie hyperactive

Causes

Les facteurs de risque de l'hyperactivité vésicale

L'âge

Le plus souvent l'hyperactivité vésicale survient sans qu'une cause précise déclenchante puisse être identifiée. Il existe néanmoins des facteurs favorisant l'apparition de l'hyperactivité vésicale comme l'âge, en particulier après la ménopause. En effet, la réduction de production hormonale (œstrogènes) diminue l'efficacité du sphincter de l'urètre et de la musculature du périnée. Le muscle de la vessie devient également moins souple (il se laisse moins facilement distendre). Comme le muscle est moins "élastique", la pression dans la vessie augmente anormalement lors de son remplissage provoquant des contractions involontaires du muscle vésical, le détrusor.

Le mode de vie

Certains autres facteurs favorisants existent:

  • l'alimentation: plats épicés, soda, café, thé, irritant pour la vessie;
  • la constipation sévère qui peut entraîner, par des phénomènes d'étirement, des lésions des nerfs situés dans le petit bassin;
  • une cystite, une infection ou une irritation vaginale;
  • une lithiase vésicale (calcul dans la vessie) ou une tumeur vésicale;
  • l'anxiété.
Les antécédents chirurgicaux

Les chirurgies périnéales ou pelviennes peuvent être à l'origine d'incontinence et favorisent les prolapsus (descente d'organes: vessie, utérus, rectum).

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.