Vessie hyperactive

Comprendre

De l’hyperactivité vésicale à l’incontinence urinaire

Une contraction vésicale anarchique

Normalement, le détrusor (muscle de la vessie) ne se contracte que lorsque la vessie est pleine ou presque, signalant ainsi le besoin d'uriner. En dehors de la miction, le détrusor est relâché. Dans la vessie hyperactive, ce n'est pas le cas. Le muscle de la vessie (détrusor) se contracte de manière intempestive, anarchique et excessive. Sa contraction peut être spontanée ou déclenchée par des stimulations extérieures aussi simples que le bruit de l'eau qui coule.

Des symptômes handicapants

Ces contractions de la vessie se manifestent par des envies soudaines et pressantes d'uriner. Ces besoins urgents sont fréquents et incontrôlables. Et ils peuvent, parfois, s'accompagner de fuites irrépressibles et donc d'incontinence. Ces symptômes ne se manifestent pas qu'en journée. Les mictions nocturnes sont, elles aussi, plus nombreuses.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
hyperactivite-vesicale-overactiviteit-blaas
Publicité
Les maladies de A à Z