Vessie hyperactive

Traitements

Les médicaments

Objectifs des médicaments

Le but des médicaments est de diminuer:

  • l'intensité de l'impériosité (besoin urgent d'uriner);
  • la fréquence des mictions;
  • la survenue d'une incontinence.

Les médicaments visent à réduire les contractions involontaires de la paroi vésicale lors du remplissage de la vessie et à augmenter de cette façon la quantité d'urine stockée dans la vessie. Ceci, sans déclencher une sensation de besoin d'uriner fréquente et pressante.

Les anticholinergiques

Le traitement médicamenteux repose sur l'utilisation d'une classe pharmaceutique particulière, les anticholinergiques. Ces médicaments vont agir en empêchant une substance chimique produite par le corps, l'acétylcholine, de provoquer une contraction du muscle de la vessie.

Des médicaments de mieux en mieux tolérés

Les premiers médicaments anticholinergiques étaient souvent mal tolérés car responsables de nombreux effets secondaires en dépit d'une efficacité appréciable:

  • sécheresse buccale;
  • troubles de la vision;
  • vertiges;
  • constipation;
  • troubles intellectuels (confusions) notamment chez le sujet âgé.

De nouveaux médicaments sont aujourd'hui disponibles. Ils sont plus spécifiques des récepteurs à l'acétylcholine situés dans la paroi vésicale et provoquent donc nettement moins d'effets secondaires.

Effet thérapeutique dans les 3 mois

Le traitement doit être continué entre 1 à 3 mois pour juger de son efficacité et de sa tolérance. Il est donc indispensable de ne pas arrêter son traitement sans avis du médecin.

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
medicaments-geneesmiddelen

A lire aussi