VIH-SIDA

Comprendre

Qu’est ce que le VIH et le SIDA?

Du VIH au SIDA

Le VIH -virus de l'immunodéficience humaine- s'attaque au système immunitaire et provoque une immunodépression, c'est-à-dire un affaiblissement du système immunitaire. Le corps n'est alors plus protégé efficacement et ne parvient plus à se défendre contre des maladies auxquelles il peut normalement faire face. L'apparition de ces maladies typiques de l'immunodépression marque le passage de la séropositivité au stade de la maladie: le SIDA (syndrome d'immunodéficience acquise).

Le VIH cible le système immunitaire

Le virus VIH intègre son patrimoine génétique à celui de la cellule infectée (il transforme son ARN en ADN au moyen de la transcriptase inverse et intègre ensuite son ADN à celui d'une cellule hôte grâce à une enzyme appelé intégrase). Les cellules infectées peuvent ensuite elles-mêmes produire de grandes quantités de virus qui iront infecter, à leur tour, d'autres cellules. Certaines d'entre elles peuvent servir de réservoir au VIH.

VIH: atteinte des globules blancs

Le VIH infecte principalement les cellules CD4 (ou lymphocytes T4), un type de globule blanc primordial pour le système immunitaire. Chaque jour, des millions de ces globules blancs sont détruits. Le corps réussit à faire face en les remplaçant, mais cela ne dure qu'un temps et le système immunitaire finit par s'épuiser.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
En Vidéos
Le cycle viral du VIH
Publicité
Les maladies de A à Z