VIH-SIDA

Diagnostic

Les difficultés du dépistage du virus du SIDA (VIH)

Test VIH: six semaines après la prise de risque

Le dépistage du virus du SIDA (VIH) consiste en une simple prise de sang qui permet de repérer la présence d’anticorps anti-VIH mais également, pour les tests les plus récents, de détecter la présence éventuelle d’antigènes viraux circulants. On considère qu’il faut attendre au minimum six semaines entre la situation à risque et le test pour être certain d’un résultat négatif. Lorsqu’on est - malheureusement - infecté, le test de dépistage peut être positif dès la troisième semaine après l’exposition. Il ne faut donc pas hésiter à consulter précocement après une situation à risque. Des tests de confirmation sont absolument nécessaires avant de poser le diagnostic d’infection par le VIH. Ces tests sont réalisés dans des laboratoires de référence.

Dépistage tardif: le SIDA est déclaré

De nombreuses personnes ignorent longtemps leur séropositivité. Il est en effet possible de vivre normalement pendant des années avant que les premiers symptômes n’apparaissent. Ces personnes l’apprennent alors par hasard à l’occasion d’un test de routine… ou dans le pire des cas lorsqu’une maladie opportuniste – et donc le SIDA – se déclare (38% des cas en Belgique!). La reconstitution immunitaire par traitement antiviral, en cas de dépistage tardif, est plus lente et parfois moins bonne. Le risque de mortalité chez ces patients est 16 fois supérieur à celui d’un patient diagnostiqué précocement.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
Traitement du VIH: gare aux interactions! | Hiv-behandeling: opgelet voor interacties!
Dr Éric Florence, responsable du (…)
Traitement du SIDA: des objectifs communs | Behandeling van aids: gezamenlijke doelstellingen
Dr Jean-Christophe Goffard, Chef de (…)
journee-mondiale-sida-toujours-present-wereld-aids-dag-nog-altijd-niet-uitgeroeid_238x120
Joëlle Defourny, directrice de l' (…)
seropositif-reactions-rejet-seropositief-reacties-afwijzing
Xavier, 36 ans, séropositif
En vidéos
Le cycle viral du VIH
Publicité
Les maladies de A à Z